Musée Franco-Américain et Jardins du Nouveau Monde


LE MUSÉE FRANCO-AMÉRICAIN ROUVRE SES PORTES A COMPTER DU 15 JUIN,

AVEC LES CONSIGNES SANITAIRES SUIVANTES :

- Port du masque obligatoire (non-fourni)

- Gel hydroalcoolique à disposition des visiteurs

- Circuit de visite à sens unique.

Les Jardins du Nouveau-Monde sont ouverts en accès libre et gratuit.

Des fouilles organisées en 2007-2008 ont permis de découvrir une occupation médiévale du site : vestiges d’une construction féodale datant du XIIIème siècle et modifiée au XIVème siècle, un pont avec quatre arches datant probablement de la fin du XVIème ou du début du XVIIème siècle, vestiges d’un escalier central et de caves situées à l’arrière du bâtiment - non datés.

 

Les premières traces de la Seigneurie de Blérancourt semblent remonter à 1445. Elle est acquise en 1595 par Louis Potier de Gesvres. Ce dernier fut Secrétaire d’Etat d’Henri III puis d’Henri IV. Le 15 mai 1600, il transmet le domaine de Blérancourt à son second fils Bernard Potier, à l’occasion de son mariage avec Charlotte de Vieux-Pont.

 

Le nouveau château est édifié à partir de 1612, sur les vestiges médiévaux, par Salomon de Brosse, à la demande de Bernard Potier de Gesvres. En réalité, c’est sa femme, Charlotte de Vieux-Pont, qui passe contrat dès 1612 avec le premier collaborateur de Salomon de Brosse : Charles de Ry, maître-maçon et entrepreneur.

 

Déclaré bien national en 1792, le corps principal fut démantelé et ses matériaux vendus. En 1794, l’ensemble est acheté par Louis-Marie-Constant Meurizet qui vendit les pierres aux enchères en 1796.

 

Lors de la Première Guerre Mondiale, le site servit de quartier général pour l’organisation des secours dès 1917 avec l’arrivée d’Anne Morgan. Cette dernière s’installa dans les ruines du château puis les acheta en 1919.

 

Le portail et les pavillons d’entrée furent restaurés par la suite, dès 1924, afin d’abriter expositions et lieux de réception. Les pavillons étant trop exigus, l’aile nord de l’ancien château fut rénovée dans les années 1930, puis, en 1938, une seconde aile fut construite à l’emplacement de l’ancien pavillon d’angle sud, donnant ainsi naissance au Musée National de Coopération Franco-Américaine.

 

En 1989 l’aile sud fit l’objet d’une extension réalisée par les architectes Yves Lion et Alan Lewitt. Un autre projet de réaménagement du site et d’agrandissement des bâtiments fut envisagé dès 2003, sous l’égide des mêmes architectes ; toutefois, ce projet fut stoppé après la découverte d’importants vestiges : le domaine fut fouillé de 2005 à 2013. Ces découvertes entraînèrent le remaniement du projet d’agrandissement afin d’inclure les vestiges dans le nouveau parcours. Le Musée fut réouvert au public en juillet 2017.

 

Ainsi, le Château de Blérancourt abrite aujourd'hui le Musée de la Coopération Franco-Américaine, au milieu de jardins accueillant nombre d'essences américaines.

Horaires

Ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h00 à 12h30 puis de 14h00 à 17h30.

Fermé les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

Les jardins du Nouveau Monde sont ouverts tous les jours de 8h00 à 19h00.

 

Contact

Musée Franco-Américain du Château de Blérancourt

Place du Général Leclerc 02300 Blérancourt

0 3 23 39 60 16

information.blerancourt@culture.gouv.fr

Site internet du Musée

© Crédits Photos : Musée Franco-Américain du Château de Blérancourt / Anne de Henning / Blérancourt Tourisme


"Les Étoiles qui ont révolutionné l'Art de la Danse"

Le Musée Franco-Américain consacre une exposition-dossier à trois danseuses mythiques :

Loïe Fuller, Isadora Duncan et Joséphine Baker,

"Les Étoiles qui ont révolutionné l'Art de la Danse",

à découvrir du 6 juillet au 30 septembre 2020 !


Programme culturel 2019-2020 du Musée Franco-Américain

Télécharger
Programme Culturel 2019 - 2020 Musée Franco-Américain
Programme Culturel 2019 - 2020 Musée Fra
Document Adobe Acrobat 824.3 KB