Anne MORGAN et Le Château du XVII éme Siècle

Après la guerre Anne Morgan acquiert le domaine de Blérancourt il n'a plus grand chose à voir avec l'imposant château construit de 1612 à 1619 par Salomon de Brosse, architecte de Marie de Médicis, pour la famille Potier de Gésvres et selon les désirs de Charlotte de Vieux-Pont Dame de Blérancourt, " qui a peine terminé, le fit quasi tout défaire pour réparer un défaut, de peur qu'on ne dise que Madame de Blérancourt avait fait une faute ".

Anne Morgan entreprend d'abord leurs restaurations: ils ont durement souffert de la grande guerre dont les outrages sont encore très visibles sur les bâtiments.

A l'emplacement  du corps central disparu, Fourrier et Bocage construiront deux pavillons de style ancien.

Achevé en 1935, l'un d'entre eux abrite aujourd'hui le musée.

Le sous-sol lui, a gardé la configuration des fondations du château du XVII éme et c'est dans cette zone qu'est installée en 1935 l'ambulance T Ford de "American Field Service".

 


La Maison De Saint Just


La maison de Saint Just a été construite et agrandie à plusieurs reprises entre 1750 et 1775 par un certain François Lefèvre, marchand épicier à Blérancourt.

Le père de Saint-Just, capitaine de cavalerie en retraite l'acquiert en 1776 pour 6000 livres et s'y installe avec son épouse et ses trois enfants. Le jeune Saint-Just y entre donc à ce moment (il a 9 ans) et ne la quittera que pour aller siéger à la convention à l'âge de 25 ans.La maison occupée tout le dix-neuvième siècle par la famille resta inhabitée dés le début du XXe. Des projets de réhabilitation échouèrent en 1938 et dans les années 50-60. Enfin en 1985 sous la présidence de Mr Bernard Vinot, l'association pour la sauvegarde de la maison de Saint-Just et la municipalité menèrent à bien sa restauration. La maison réhabilitée a été inaugurée le 29 Juin 1996.